LES FASHION WEEKS

September 20, 2017

Hello,

 

 

 

J'espère que vous allez...bien ?

 

Pour ma part, je suis entre stress et excitation car dernièrement je suis en plein chamboulement personnel et qui sait professionnel...je vous avais parlé de ma recherche de bénévolat pour tenter de voir si j'étais capable ou me sentais apte à suivre rythme de " métro/boulot/dodo" plus commun. 

 

Et bien dernièrement, j'ai eu quelques réponses favorables d'associations et quel stress de passer des entrevues ( que ça soit pour être bénévole ou pas), je me sens juste comme si j'avais  5 ans et que je commençais à compter. C'est une rentrée pleine d'émotion, d'interrogation et d'agitation...je vais voir, si JE SUIS CAP de le faire.

 

 Archive De la Chambre Française de prêt-à-porter féminin

 

En ce qui concerne nos affaires, je vous glisse une longue vidéo sur LES FASHION WEEKS & LEURS COULISSES pour certains elles sont déjà " has-been"...je trouve personnellement et pour d'autres elles sont vitales...ou juste très importantes à suivre.

 

Alors je vous dis ce que je sais, ce que j'en pense. En faisant mes recherches, j'ai été étonnée de voir qu'en soit "être à la mode" est une expression qui date du 16ième siècle. Ce qui change au fil des siècles...ce n'est pas cette expression. C'est le rythme et les rituels qui se cachent derrière cette expression.

 

 Crédit Wikipédia

 

Durant la Renaissance, on se souciait de la mode si on était aristocrate, puis ça a été les bourgeois pour partager ce même privilège que cette classe supérieure, ensuite la classe ouvrière, puis la classe moyenne...chacun souhaite plaire et répondre à ces codes définis par cette industrie globalisée et codifiée.

 

Les réseaux sociaux et internet ont rendu ce désir encore plus " vital" et " urgent" comme si notre bien-être dépendait de cette veste visible chez x ou y expédiée dans les 24h.

Je vous parle de ça dans cette vidéo...ce désir continuel de vouloir ce que nous n'avons pas. L'habillement est la 2ième industrie...la plus polluante, alors évidemment, je ne suis pas une maîtresse qui donne des conseils à ses élèves...juste une nana qui partage sa passion pour le textile et l'habillement.

 

Une idée aussi que j'ai envie de partager dans cet article...c'est l'importance de le habillement et je trouve la futilité de la mode/ de la tendance. Les médias et cette industrie elle-même...les font fusionner, nous embrouillent les cerveaux et nous rendent dépendant. Pourtant, ils n'ont rien avoir selon moi.

 

 

 

Je partage avec vous un point de vue et une réflexion car je suis de ceux ( il y en a beaucoup ;-)) qui pensent que rien est écrit à l'avance...et même des ajustements minimes peuvent faire la différence à partir du moment où on prend conscience de qui on est dans cette pièce de théâtre et de quel rôle on souhaite jouer

 

 

 

 

Je vous souhaite une belle fin d'après-midi et je vous dis à très bientôt...le prochain article sera une interview...ça fait longtemps ;-)

 

Prenez soin de vous xxx

 

 Marianne

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • LinkedIn - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • YouTube - Black Circle
  • Black Instagram Icon
  • Twitter - Black Circle
  • Black Pinterest Icon

© 2016/2019 by MULAKOZè. Proudly created with Wix.com