LA VIE...C'EST PERSONNEL !!

Aujourd'hui,je vous écris un article au feeling sans but lucratif juste un besoin de partager ce qui est vivant en moi...ces derniers mois.( Je pense que vous l'avez compris, c'est un peu l'esprit générale du blog)

Je me rends compte que j'ai 28 ans, je me pose énormément de questions car mes 30ans sont presque visible à l'horizon et que cette sensation me pousse à faire un bilan personnel.


La trentaine, une étape de vie que je me réjouis de vivre grâce à mes sœurs qui ont débroussaillé le terrain pour moi. Je suis l'avant dernière d'une fratrie de 12 enfants...et la dernière des filles, j'ai 8 sœurs.

Cette place de dernière nana m'a souvent parue lourde car je me disais que j'étais le bilan de mes frangines. L'essai féminin final ainsi pas besoin d'être un brouillon. J'ai grandi en me disant soit la meilleur version de Marie-Jeanne, Isabelle, Laurence,Dominique Foibi, Stéphanie, Françoise et Aline.


Je me suis volontairement mise dans leurs ombres, je voulais leur laisser la lumière pour observer, recueillir leurs conseils et expériences. Mes sœurs sont devenues mes mentors, mes égéries, mes mamans, mes symboles, etc.



Le fait d'avoir évolué avec ces 8 wonder woman crée chez moi, une euphorie des 30 ans...genre " JE VAIS TROP KIFFER, c'est sûr." En les voyant chacune passer cette étape, je crois que c'est la période où elles se sont encore plus affirmées, où elles me disent ouvertement " Je me sens plus belle qu'à 20 ans car mon corps m'appartient et je me connais mieux et m'assume".

8 wonder woman c'est cool franchement, je les aime d'amour mes frangines mais cette histoire de famille et ce titre d'article est là pour vous dire que j'ai enfin compris un truc ces derniers mois.



Je pense qu'après avoir observé, entendu leurs conseils et leurs expériences...peut-être que je peux aussi prendre la lumière et ne plus être l'ombre ou le dernier essai féminin de la famille.


Il y a quelque jours ma tante m'a dit avant de vivre en bas de chez toi, je ne savais pas qui tu étais...tu étais tellement discrète, gauche et effacée. J'ai rigolé et je l'ai prise dans mes bras car elle avait tellement raison.




J'ai envie que ma vie soit mienne et personnelle. J'ai envie de parler en " Je " pas parce que je suis prétentieuse juste parce que dans ce corps il n'y a que moi, mes organes et mon esprit. Je trouve que parler en " Je " me booste à juste m'assumer dans ma globalité.



Je trouve que je me suis fort enfermée dans certaines idées reçues, des idées qui vous font vous gommer, vous cacher derrière les autres au nom du " faut pas faire de vague".



Je pense m'être réveillée d'un long sommeil. Je ne vous promets rien car c'est le brouillard dans ma tête. Le complexe du " je " me semble compliqué à gommer ( je démarre la cure ) et si pour certains qui me liront...je leur semble prétentieuse...je leur laisse surfer sur la vague tranquille en attendant, je vais poursuivre mon chemin dans la lumière sans oublier l'ombre car on ne peut pas toujours briller...après on attrape des coups de soleil.



Bon je vous laisse...profitez de ce week-end ensoleillé...sans coups de soleil si possible ;-)


xxx

Marianne

Look : Jeans + Pull homme " C&A " ( Collection 2016) - Veste Seconde main " Les petits riens " - Sneakers " NEO - Puma " (Collection 2016 ) - Bracelet " Mango " ( Ancienne collection) - Boucles d'oreilles " Tellmee "



  • LinkedIn - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • YouTube - Black Circle
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon

© 2016/2020 by MULAKOZè. Proudly created with Wix.com