DANS MON ASSIETTE

April 28, 2020

« En fait, je crois que je n’aime pas manger. Parfois la simple idée de mettre un aliment quel qu’il soit en bouche, le mâcher et qu’il serve de carburant à mes organes/cellules…ça me dégoute alors je bois de l’eau pour que ma faim passe. »

 

Début février, je l’ai dit à haute voix dans un espace de non jugement…chez ma thérapeute. J’ai sorti cette phrase, je l’ai regardé en même disant elle va me prendre pour une folle.

 

Elle m’a répondu : « Nous y voilà, une nouvelle porte s’ouvre, un nouvel espace de travail. C’est bien. Vous l’effleuriez depuis quelque temps en le fuyant la seconde après…là, c’est le moment pour vous. »

 

Souriante et pourtant toujours honteuse de l’avoir dit. Depuis que mon monde est monde, mon assiette m’angoisse, me stresse, me pousse à l’hyper contrôle, etc. Certaines périodes ont été plus compliquée que d’autres parfois j’avais des envies spécifiques et décidais de me remplir par mutisme ces aliments consolaient mon deuil et mon manque d’espace pour en parler. D’autres fois par sévérité pour X ou y raisons je rentrais dans un épisode de restriction : Je buvais beaucoup d’eau, faisait du sport pour éliminer dès que je finissais un repas voir je ne mangeais rien sauf si j’avais une chute de tension.

 

Cette vidéo, c’est un souvenir comme une promesse personnelle et publique pour « sortir de mon déni et ma honte ». La prolongation de cette séance thérapeutique « révélatrice » en cette période de confinement, j’ai choisi d’aborder ce sujet à ma sauce.

 

Comment font les autres ? Je ne sais pas ! Depuis trois mois, je tente de ne plus me poser cette question et juste regarder mon bol alimentaire.Surtout en cette période hyper anxiogène, incertaine où la première réaction de l’opinion publique, des médias, des réseaux sociaux a été de nous dire « ATTENTION, NE GROSSISSONS PAS !! ». Nous vivons dans une société qui passe son temps à nous montrer des publicités de nourriture et nous dire que « Ce n’est que du plaisir ne nous prenons pas la tête…nous n’avons qu’une vie » accompagnées de super slogan pour valider cette approche. Suivi comme par hasard part une publicité de crème amincissante et/ou d’un nouveau régime magique puisqu’évidemment il est important de nous faire plaisir mais faisons-le d’une manière homologuée par cette société.

 

Je vous explique simplement comment j’ai abdiqué et choisi que mon alimentation serait bancale et en reconstruction. Je ne vous propose rien dans cette vidéo, je n’ai aucune formule miracle ou régime fantastique. J’aborde mon déclic, mes envies avant & pendant le confinement, ce qui m’aide au quotidien, etc.

 

 

 

J’espère que vous allez bien et que vous avez la possibilité de prendre soin de vous…je vous le souhaite et je vous embrasse ;-)

 

A bientôt !!

 

Marianne xxx

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • LinkedIn - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • YouTube - Black Circle
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon

© 2016/2020 by MULAKOZè. Proudly created with Wix.com