MI-JANVIER ON FAIT QUOI

January 19, 2017

Salut à vous,

 

 

Je reviens avec un petit agenda culturel.

 

Je démarre avec les festivités avec un Festival de Fanzine qui se déroule dans les locaux de La Zone - Rue Méan (en semaine) ou Quai de L’Ourthe n°42 (le week-end)) du 16 au 22 janvier 2017.

Avant de m’y rendre je me suis informée sur le cas du fanzine.

 

 

 

 

Un fanzine c’est quoi ? La contraction de Fan et de Magazine. Des parutions amateurs rédigées, créées, diffusées par des bénévoles de manières indépendantes et/ou clandestines sans soucis de rentabilité avec en toile de fond un thème commun développé par tous les créatifs contributeurs de cet ouvrage artistique et/ou militant.

 

Après avoir lu cela, je m’y suis rendue en milieu d’après-midi pour découvrir qui se cachait derrière ce 5ième festival de fanzine. Depuis lundi, des artistes se réunissent pour dessiner sur le thème de « L’Entreprise ». Cette manifestation est dirigée par Fifi professeur de BD et Auteur de Fanzine à Saint-Luc Liège et secondé par un bédéiste nantais Olivier Josso (Il m’a aidé à comprendre tout ça…#FanzinePourLesNuls). Il m’a expliqué qu’il ne me restait plus qu’une heure pour dessiner si je le souhaitais me joindre eux et dessiner. Chaque planche sera sérigraphiée jeudi et puis relier en un seul magazine pour être distribué gratuitement dès samedi. La reliure serait artisanale. Pour une Fanzine c’est le contenu et le message qui est le plus important: le support et la reliure passe au second plan.

 

 

J’y ai vu des exemples réalisés en carton de récupération. Après toutes les infos transmissent par Olivier…je me suis mise au boulot. J’ai réalisé en 40 minutes ma première planche de fanzine (vous me direz ce que vous en pensez…soyez indulgent ;-)).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1) FANZINE DE ANAISE LAFONTAINE - 2) FANZINE MADE BY ME

 

 

Mon Impression:

 

 

La Zone est un endroit très prolifique et grisant car il s'y passe toujours quelque chose: Concert, de tout genre, Initiation à l’Effeuillage, Scène Ouverte pour le Slam, Atelier de Sérigraphie, DIY, Table d'Hôte, etc. Suivez-les sur FACEBOOK OU INTERNET pour être au courant des manifestations car il s'y passe de belles choses.

 

Pour ma part, ces 40 minutes de croquis fut une chouette expérience  dans une bonne ambiance de création. J'ai été SUPER bien accueillie par Olivier qui a pris le temps de me mettre à l'aise et j'ai apprécié ce geste. J'ai croisé des ex-camarades de classe de l'Académie Royale de Beaux-Arts de Liège.

 

Cet article vient juste avant le week-end qui termine ce festival avec une Foire Au Fanzine qui se déroulera Ce samedi 21 - de 11H à 18H et Dimanche 22 janvier - de 13H à 18H. L'entrée est GRATUITE ( ou vous laissez ce que vous souhaitez). Vous pourrez également rencontrer des dessinateurs feront des dédicaces et vous en parleront mieux que moi =D de l'univers Fanzine dont OLIVIER JOSSO & FIFI. Vous pourrez acquérir le FANZINE réalisé cette semaine en collectif...avec ma planche un peu brouillon lol. Il y aura des concerts, à boire et à manger (des petits trucs ) également.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • La suite de billet culturel se passe au Cinéma Sauvenière avec « The Birth of Nation » - Nate Parker – Récompensé au Sundance Festival (Grand Prix du Jury & Prix du public).

 

LES ACTEURS PRINCIPAUX >>> Nathanael /Nat Turner (1er Rôle et Réalisateur) : Nat Parker - Samuel Turner (Second Rôle) : Armie Hammer - Cherry (Femme de Nat) : Aja Naomi King - Nancy Turner (Mère de Nat pas visible sur la photo) : Aunjaune Ellis - Elisabeth Turner : Penelope Ann Miller - Esther : Gabrielle Union - Raymond Cobb (le méchant, il en faut toujours un =)) : Jackie Earle Haley

 

 

 

 

Synopsie :

 

L’histoire se passe 30 ans avant la Guerre de Sécession, on y découvre la vie le Nat (Nathanel) Turner esclave travaillant dans les champs de coton. Il découvre par malice et curiosité, un livre laissé par erreur sur une chaise à bascule par son maitre. Il le dérobe et parvient seul à apprendre à lire. Ensuite sa maitresse l’apprend et décide de lui apprendre à lire la Bible car à selon elle c’est un livre approprié aux nègres.

Suite à cet apprentissage, il devient pasteur et tous les dimanches prêchent la parole de Dieu pour ces semblables. Cette méthode permet de maintenir le calme dans la plantation. Son Maitre en manque d’argent et voulant retrouver la grandeur et la réputation que la plantation Turner avait du temps de son père cède à l’appât du gain et décide de parcourir la région pour prêcher la parole de Dieu au près des esclaves des autres plantations.

Pour connaitre la suite les amis, je vous conseille vivement d’aller directement à la source en visionnant le programme des séances sur le site des Grignoux www.grignoux.be et de vous munir de 5 euros.

 

 

 

Mon avis sans spoiler :

 

C’est une histoire qui mérite d’être visionnée et débattue car c’est un sujet qui dérange qu’on soit noir, blanc, jaune, rouge ou vert à petit pois car c’est une histoire universelle et vieille comme la nuit des temps. Comment l’esclave opprimé, humilié et détruit physiquement et moralement : décide de dire STOP, STOP C’EST STOP !!  Comment décide-t-il de dire STOP avec l’esprit. Lorsque Nathanael, l’esclave découvre que sa vie a une valeur et qu’elle mérite qu’il se batte pour elle et celle de ces semblables.

 

Mon kiffe personnel, que je trouve différent de ces derniers films sortis ces dernières années sur ce sujet…C’EST LA PLACE DE LA RELIGION A EU DANS L’ASSERVISSEMENT DES PEUPLES OPPRIMES qui ont servis d’esclave durant temps d’année. Pour ma part, je suis noire mais je trouve que cette histoire est universelle et je pense qu’il est important d’y être sensible pour ne pas répéter les conneries…atrocités humaines sur des noirs, des jaunes, des blancs, des rouges et des verts à petits pois.

 

Malheureusement, comme tout film réaliste traitant l’esclavage…il y a du sang et de la violence… mais je trouve que le réalisateur n’en a pas abusé mais on ne peut pas montrer de la guimauve vu le sujet sérieux qu’il traite. FAIT UN IMPORTANT, LE FILM EST BASE DE FAITS RÉELS !! (Allez-y franchement, je suis contente de l’avoir vu et les acteurs principaux sont très bons. C’est bien filmé, le rythme est agréable, certaines images allégoriques sont magnifiques. Nate Parker et ses équipes ont bien bossé).

 

Les chéris, je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, j’étais partie pour 4 sujets mais ces deux premiers sont déjà pas mal intéressants et valent le détour. Du coup, les deux derniers seront pour le prochain épisode "CULTURE" que je vous posterai dans une petite semaine pour éviter de vous saouler avec mon blabla.

 

 

 

Bonne fin de semaine à tous,

 

Marianne

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • LinkedIn - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • YouTube - Black Circle
  • Black Instagram Icon
  • Twitter - Black Circle
  • Black Pinterest Icon

© 2016/2019 by MULAKOZè. Proudly created with Wix.com