AU NATUREL


Première prise de parole…ou plutôt première rédaction publique « officielle » après une petite pause sur le blog et ses réseaux depuis Noël, je reviens avec mes meilleurs vœux vers vous.


2021 n’effacera point 2020 comme par magie par contre je pense que cette nouvelle année nous permettra de nous réinventer et poursuivre puisque nous le faisons sans cesse (instinctivement) consciemment ou non depuis presque un an et bien avant sans le « savoir ».


J’ai envie de vous dire « CHAPEAU » d’être ! Cette année pourrie sur tellement plans, pour beaucoup dans votre chair et vos esprits alors comment y voir quelque chose de " bien" . Good Question ! Pourtant vous continuez à mener votre barque. Apprendre à être fière des pas tout en gardant notre route en panorama et notre rythme en fond sonore. Cette idée, c’est renforcée chez moi durant l’année 2020 elle est même devenue indélébile durant cette pause, 3 semaines pour voir ailleurs, me séparer des écrans, avoir d’autres activités et surtout me reposer.


Première rédaction publique timide car « Je vous souhaite de tenir le coup, garder et/ou consolider vos fondations, rénover ce qui le nécessite et énormément d’amour pour vous, vos proches et vos envies/besoins pour la suite ». Je vous remercie aussi sincèrement de prendre le temps de lire mes articles, regarder mes vidéos, lire mes légendes sur les réseaux, voir mes visuels, prendre de mes nouvelles et me donner de la force et de la visibilité à votre manière. Vous n’imaginez pas comme c’est toujours aussi stupéfiant pour moi de me dire qu’une personne s’arrête un moment dans sa journée pour mon contenu. Votre accueil, votre implication, vos mots, vos questions, vos remarques me font évoluer, douter, confirmer, m’affirmer, étoffer, m’exposer, vous rencontrer et réfléchir par rapport à tellement choses.





J’écris et efface depuis un moment…je me cherche beaucoup depuis 6 mois et encore plus depuis que j’ai démarré un coaching avec Sophie Sysavath. Depuis 3 ans, j’accompagne des personnes dans la création ou le remaniement de leur entreprise via l’ASBL MicroStart et depuis novembre, c’est mon tour…je suis de l’autre côté.


Sophie me suivait sur Instagram, a lu mon blog et m’a proposé des séances gratuites car elle apprécie mon contenu et ce que dégage sur Instagram. Je me suis dite « Pourquoi pas, ça peut être intéressant d’être la personne coachée pour une fois ? » après 3 séances « test », j’ai été emballée par elle et sa manière de m’accompagner et j’ai signé un contrat et payé pour plusieurs mois.



Le fait d’avoir passé une année seule, je me suis beaucoup remise en question: J’ai l’impression d’avoir vécu une première décennie à « subir » des évènements, l’adolescence à observer autrui et imiter les autres pour ne pas penser ces évènements, la vingtaine a été le « trop plein », le vase a débordé et mon esprit a vrillé. Mes 20 ans ont été le « retour de bâton » : j’ai craqué et j’ai dû suivre une thérapie pour arrêter de faire et commencer à être. J’ai découvert que le corps emmagasinait ces évènements et ma manière de le contraindre à un rythme de personne « valide » …et mon immunité (Lupus et syndrome de Parry Romberg) en est l'exemple et le signal d’alarme.


En novembre 2020, j’ai eu 31 ans et j’ai compris que cette 4ème décennie serait celle de l’équilibre. Après 10 ans de thérapie, 8 ans d’entreprenariat (4 ans rémunéré ou 4ans bénévole), 6 ans de traitement dont 4 ans de recherche de traitement (convalescence), 2 histoires de couple, des découvertes et ruptures amoureuses, familiales et amicales, plusieurs déménagements…j’ai super envie d’écouter mon cœur, mon corps et mon esprit non pas comme des « limites » dans le sens « On t’a dit dans ton parcours scolaire et ailleurs que tu étais lente à cause de tes mains donc tu es lente ! » ou « On t’a répété que tu n’étais pas le vrai enfant car adoptée ou qu’au fond, on n'avait pas signé pour toi mais qu’on avait juste suivi et pas osé dire non à ton adoption donc personne ne voudra de toi par nature ».


J’ai l’impression que connaitre et verbaliser les évènements marquants et traumas est une chose et je suis super fière d’avoir choisi de le faire et d’avoir eu l’aide d’une professionnelle et de mon entourage. Maintenant, j’ai besoin de me définir au-delà de ces évènements et traumas pour sortir de nombreux sabotages qui m’exaspèrent, me dépriment, me cannibalisent énergétiquement car je sais qu’au fond, je peux y arriver car je l’ai déjà fait. J’ai juste à mon goût tendance à minimiser ces élans de création, vie ou survie qui m’habitent.



Les confinements, l’absence de lien sociaux et physiques, ma surconsommation des écrans pour garder les liens et rester informée, mes douleurs pathologiques et chroniques n’ont pas été une parenthèse enchantée ou promenade de santé. Malgré cette "mieuze ambiante" j’ai aussi vu que j’étais une personne chouette : je sais me remonter le moral, je sais demander de l’aide et à qui le faire, je sais pleurer car j’en ai besoin sans me soucier d’être pathétique, moche ou non, j’ai compris que je réussis des choses que ce n’est pas salvateur de s’en cacher, j’ai appris à faire les courses et j’apprends encore un tas d'autres choses.


On voit souvent les choses de manière linéaires et continues...cette recherche du 100% est mécanique et très loin de l'être humain que nous sommes. Le dire ne signifie point mon manque d'ambition, de rêves ou de motivation. Je le dis car je le vois au quotidien. On se parle souvent mal, on se punit d'avoir loupé deux fois sur 30 puis on lâche l'affaire comme si ces deux fois nous définissait depuis notre naissance et pour notre futur. Nous sommes le Mardi 19 janvier 17h, je trouve enfin les mots pour ce « fameux » première article de l’année 2021. Ces mots ont mis du temps à sortir mais ils sont là et je suis super heureuse car c'était mon envie du jour : vous écrire un article de " rentrée". Il est illustré par des photos réalisées début décembre dernier avec Lynn Vanwonterghem, chez moi et sans maquillage. C'était la première fois qu'on se revoyait et bossait ensemble depuis janvier 2020. Je voulais reprendre mes marques, montrer l'espace qui a " fait " mon année. Je vous reçoit chez moi de manière sereine car je me sens bien. J'ai envie de vous transmettre cette humeur qui m'habite en ce moment.



Je vous souhaite une nouvelle fois le meilleur malgré la liste des choses qui foutent le cafard en ce moment et depuis des mois. Je vous souhaite d'être vous car vous êtes le seul/la seule à faire la route avec vous de A à Z. Je vous souhaite de créer et/ou trouver votre équilibre (il n'est pas statique donc chaque pas compte). Je vous souhaite de l'amour aussi car c'est la base de la vie avec la nourriture ;-)


Je vous laisse et je vous dis à très bientôt !!


Prenez soin de vous


xxx


Marianne

  • LinkedIn - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • YouTube - Black Circle
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon

© 2016/2021 by MULAKOZè. Proudly created with Wix.com