SOUTENIR & ENCOURAGER : ADOPTECOUTE

« AdoptEcoute » est une ligne d’écoute par des adopté.e.s pour des adopté.e.s. La permanence est hebdomadaire. Elle se déroule les samedis de 14 h à 16 h au (+33) 03 62 02 11 14.



J’ai décidé de réactiver cette catégorie du blog, car je vois qu’il y a plus en plus de personnes qui me suivent et je prends au fur et à mesure conscience de la possibilité de visibiliser des projets.

Pour ce 3ème épisode de « Soutenir & Encourager », je vais vous parler d’adoption de la place de personne adoptée. « AdoptEcoute » est une association créée en avril dernier par 4 personnes adultes adoptées qui ont voulu parer à l’absence de structure exclusivement tenue par des personnes adoptées pour accompagner et soutenir d’autres personnes adoptées de manière indépendante et autonome.


J’en parlais dans mon dernier article lors du mois des adopté.e.s en novembre 2021, les enfants puis ado et enfin adulte adopté.e sont souvent pris en charge et/ou sujet d’études, de recherches pour des professionnel.le.s de la santé. Les espaces d’écoute sur les réalités de l’adoption sont soit réservés aux professionnel.le.s qui encadrent les adoptions soit pour les parents qui vont ou ont adopté. Et ces espaces d’écoute et/ ou de rencontre invitent très rarement les personnes adoptées à y prendre part ou partager leur expérience ou expertise en tant que personne vivant cette filiation.


« AdoptEcoute » est une initiative, une association pour les personnes concerné.e.s par d’autres concerné.e.s. Pour sortir de la position de sujet d’étude ou d’être « mystique » à connaitre et réparer…pour créer une solidarité, une écoute active et des échanges entre personnes adopté.e.s. L’équipe est composée de sa présidente Françoise « Franca » Potier (adoptée l’âge de 3ans ½ au Cameroun), sa vice-présidente Anne-Catherine « Anne-Cath » Cornec (adoptée sri lankaise), sa trésorière Johee Bourgain (adoptée d’origine sud-coréenne) et sa secrétaire Elonise (adoptée d’origine haïtienne).


Je vous parle aujourd’hui de cette association, car elle a lancé un crowdfunding, une campagne de financement participatif pour donner un coup de pouce aux actions qu’AdoptEcoute souhaiterait mettre en place :


> Des espaces d’échanges et de rencontre pour les personnes adoptées.


> Des groupes de parole ou des réunions thématiques pour répondre aux questionnements de personnes adoptées.


> Orienter les personnes adoptées vers des structures compétentes pour les accompagner dans la recherche de leurs origines et répondre aux questions liées à leur construction identitaire.


> Collaborer avec des psychologues et thérapeutes pour accompagner les écoutant.e.set proposer un accompagnement psychologique pour les adopté.e.s qui en ressentent le besoin.




Cette campagne de financement participatif a été lancée fin mars 2022 et elle se clôturera le mardi 31 mai.Leur but est de récolter au minimum 1.800 euros en ce moment AdoptEcoute est à 730 euros soit 40% de son objectif.


Je voulais de ma place marquer mon soutien à cette association.C’est très rare qu’une association soit créée par des personnes adoptées et pour des personnes adoptées.L’idée n’est vraiment pas de se substituer aux structures et actions déjà en place. L'objectif d'AdoptEcoute est de construire une entraide, un lien entre des personnes qui ont une filiation et un parcours qui sont traversées par des problématiques, des enjeux, des questionnements similaires bien qu’évidemment les réalités et histoires de vie des personnes adoptées sont plurielles.


Merci d’avoir pris le temps de lire ce nouvel article, je partage avec vous le lien vers le site de l’association AdoptEcoute, plus le lien du crowdfunding qui se clôture dans 19 jours (le 31 mai 2022) juste ici !


Honnêtement, si le projet vous parle en tant que personnes adopté.e.s comme non-concerné.e.s par cette manière de faire famille n’hésitez pas à passer sur le site et la cagnotte.Car une nouvelle fois, c’est un projet indépendant et autonome donc tout soutien financier et/ou relais pour plus de visibilité est bienvenu.Merci d’avance pour elleux et à très bien ici ou sur Instagram (où je suis plus quotidiennement).


Bises


Marianne